Maestris beauté

Personal Shopper, un métier à la mode

Personal Shopper, métier à la mode !

Maestris ouvre sa toute nouvelle formation de Personal Shopper à Dunkerque. Mais en quoi consiste réellement ce métier ? Quel est le programme proposé ? Quels profils sont recherchés? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le métier incontournable des prochaines années.

Le Personal Shopper, c’est quoi ?

Spécialiste de la mode et professionnel de la vente, le Personal Shopper est avant tout un conseiller en image. Il accompagne ses clients dans leur shopping et les aide à mettre en valeur leur aspect corporel et visuel. Parfois free-lance, il exerce son activité par prédilection en boutique, corner ou en grand magasin.

Comment devenir Personal Shopper ?

A l’heure actuelle, il n’y a aucune formation reconnue par l’état puisqu’il n’est pas encore inscrit au Registre National des Métiers. Cependant, il est possible d’obtenir un diplôme comme celui que vous propose Maestris Beauté à Dunkerque. L’école vous forme alors avec un programme précis et taillé sur mesure. Avec une formation personnalisée, il vous sera alors plus simple de vous créer des contacts pour bien débuter dans votre futur métier.
La formation s’adresse à tout public : étudiant, salarié (en reconversion professionnelle, en congé individuel de formation ou en développement de compétences) et demandeur d’emploi.

Quel profil faut-il avoir ?

Depuis la création du métier de Conseiller en Image en 2008, qui se rapproche fortement de celui de Personal Shopper, 90% des étudiants sont des femmes.
Pour percer dans cet environnement à forte concurrence, il faut bien évidemment tout connaître sur la mode. Mais ce n’est pas tout. Il vous faudra également une grande persévérance et une attitude irréprochable auprès de vos clients.
Le rôle du Personal Shopper est avant tout de conseiller et de guider, pas d’imposer. Il vous faudra alors une rapide capacité d’analyse pour répondre aux attentes. Vous devez créer votre propre style, à l’image d’une Cristina Cordula ou d’une Rachel Zoe. Ce sera alors la marque de fabrique que vous défendrez auprès de vos clients.

Un métier d’avenir

Peu connu ces dernières années car réservé à une clientèle de luxe, le Personal Shopper tend à se démocratiser. Les domaines d’actions ne se résument plus à la simple tenue vestimentaire. Aujourd’hui, il faut aussi bien savoir conseiller en mode qu’en mobilier, loisir ou encore tourisme. Autant d’opportunités qui vous permettront de trouver votre bonheur.