Maestris beauté

La socio-esthétique au service des plus fragiles

La socio-esthétique au service des plus fragiles

Méconnue, la socio-esthétique est proposée dans divers établissements médico-sociaux. Cette discipline émergente et pourvoyeuse d’emplois, basée sur les soins du corps, est notamment enseignée par Maestris Dunkerque.

Cette année, les étudiantes de la formation socio-esthétique de Maestris Dunkerque ont effectué leur examen pratique à l’hôpital maritime de Zuydcoote, au service addictologie.

En effet, ce diplôme prépare à la relation avec les patients et leur entourage. Bien loin des instituts de beauté, le futur professionnel propose des soins esthétiques (manucure, soins visage et corps, épilation) auprès de populations souffrantes et fragilisées.

Outre les cours théoriques, les élèves ont ainsi abordé tous les secteurs d’intervention possibles (médical, social, carcéral) afin de mieux comprendre les souffrances psychologiques de leur patient. Et surtout d’être en mesure de leur apporter un mieux être et de renforcer leur estime de soi. L’idée est de leur faire retrouver une image positive.

Pour la prochaine session de recrutement, n’hésitez pas à vous renseigner. Il reste des places disponibles. D’autant que la formation peut aussi se faire en préparant votre CAP, un atout supplémentaire.

La socio-esthétique au service des plus fragiles
La socio-esthétique au service des plus fragiles
La socio-esthétique au service des plus fragiles
La socio-esthétique au service des plus fragiles
La socio-esthétique au service des plus fragiles
La socio-esthétique au service des plus fragiles